Aller au contenu principal

Imageries et imaginaires de (la) transformation

22 avril 2022 | Responsables : Pascale Joffroy et Irène Langlet

Imageries et imaginaires de (la) transformation

Séminaire SLUM/CLI-FI. Responsables : Pascale Joffroy et Irène Langlet. Séance ouverte au public.

Inscription (obligatoire) : maxence.babin@u-pem.fr

Lieu 

Auditorium de la bibliothèque Georges Perec, campus Descartes, rue des Frères Lumière, 13h45-17h30.

Descriptif

Le Manuel de transformation du bidonville

Le bidonville est un sujet assez peu présent dans l’iconographie contemporaine de l’architecture. Les projets sur le bidonville sont singulièrement muets aujourd’hui, particulièrement quant aux évolutions possibles de cette forme bâtie. On peut s’étonner de cette observation car les quartiers informels couvrent un tiers de la superficie des villes dans le monde. Ceux-ci ont certes des défauts mais ont aussi des qualités. Par exemple le fonctionnement collectif, les communs, les géométries fluides, la mixité travail-habitat, le mode de construction artisanal, l’auto-production et l’auto-gestion du construit, le réemploi, etc.

Un manuel de transformation du bidonville est en cours de constitution afin de créer du possible là où le bidonville est pensé comme un impossible, dans une démarche de recherche-création proche de la « littérature du possible » d’Ursula Le Guin.

Le projet Futurable

À sa création en 2020, l’Université Gustave Eiffel a mis en place de nouvelles stratégies de production et de diffusion de la connaissance avec et pour la société. Sélectionné à la suite d’un AAP I-Site FUTURE s’inscrivant dans le cadre de cette dynamique, le projet Futurable a pour objectif de renforcer les articulations autour de la pratique d’un jeu sérieux (Futurable) en s’intéressant à trois volets en particuliers :  la narration, l’univers du jeu et le positionnement de la fiction et des scénarios dans une approche prospective autour de la ville de demain.

Une caractéristique du projet est d’être dès le départ transversal dans ses thématiques (narratologie, géographie, hydrologie, ludologie, architecture du paysage, chimie des sols, journalisme, médiation scientifique) tout en restant dans le cadre global des stratégies d’adaptation au changement climatique dans le contexte ligérien.  Il fait collaborer en effet l’association Nantes Futurable, deux laboratoires (littérature et sciences de l’environnement), un institut de recherche dédié à la ville (l’IRSTV) et une formation de master (littérature) de l’université Gustative Eiffel, établissement d’enseignement et de recherche français orienté vers la ville de demain.

La méthodologie générale depuis le lancement du projet suit différentes étapes que l’on peut considérer comme cycliques :

  1. (Re)Cadrage scientifique et méthodologique autour de la fiction et des scénarios et des sciences du jeu
  2. Travail sur l’univers, le déroulé et les objectifs généraux du jeu pour les joueurs
  3. Création de personnages et des cartes les présentant
  4. Réflexion sur  le déroulé pratique du jeu , les péripéties et leurs articulations avec les personnages dans le jeu
  5. Déroulé (et observation) du jeu en ateliers sur la base d’une grille d’observation
  6. Bilan

L’association Nantes Futurable

Nantes Futurable est une association de loi 1901. Elle poursuit la conduite d’ateliers itinérants dans les territoires reliés à la Loire. Son objectif est d’analyser, harmoniser et diffuser les différents scénarios produits à travers le jeu Futurable, et les mobiliser comme ressource pour la sensibilisation aux enjeux de l’adaptation au changement climatique. L’association se positionne notamment comme acteur ressource sur la question de l’adaptation au changement climatique pour la métropole nantaise. 

Un jeu pour incarner le territoire

Face aux bouleversements climatiques en cours, le monde vivant, dont les humains, qui peuplent l’estuaire de la Loire, n’a pas d’autres choix que de s’adapter. Pour ce faire, il faut imaginer une pluralité de futurs dans une dimension coopérative. C’est pourquoi, depuis trois ans, l’association développe le dispositif participatif Futurable. Pensé comme un outil d’accompagnement, ce jeu entraîne les participant.es dans un récit cartographique collectif. Il se destine à la fois aux élu.es, aux technicien.nes et aux citoyen.nes. 

Programme du séminaire

13h45 : Accueil
14h : Pascale Joffroy, Jacques Ippoliti : « Échanges sur quelques images d’un “Manuel de transformation du bidonville” en cours de conception »
15h30 : Pause
15h45 : Irène Langlet, Jules Kouadio, Alice Mounissamy, Joachim Müller et Manon Borgne : « Nantes Futurable : transformer l’estuaire de Saint-Nazaire par le jeu sérieux »
17h30 : Fin

Inscription (obligatoire) : maxence.babin@u-pem.fr

Image : ©Futurable

D'autres actualités


14 décembre 2021 | Organisatrices Cécile Reynaud & Gisèle Séginger


25 mars 2022 | Séminaire organisé par Catherine Dominguès